Prix de l'immobilier en Italie en 2021

Prédictions d'experts du marché immobilier en Italie au milieu de la pandémie de coronavirus.

Prix des logements en Italie en 2021
Prix des logements en Italie en 2021 / Gtres
22 février 2021, Rédaction

L'année 2020 en Italie restera dans l'histoire comme l'année de la distanciation sociale et du confinement à la maison, ce qui a eu et continuera d'avoir un effet durable sur le marché immobilier en Italie. Ayant déjà constaté des changements dans les préférences en matière d'achat d'une propriété, les acheteurs recherchant plus d'espace à l'intérieur et à l'extérieur, quels changements y aura-t-il sur le marché immobilier en 2021 ? Les prix des logements baisseront-ils en Italie en 2021 ? Et 2021 est-il un bon moment pour acheter une propriété en Italie ? Ce ne sont là que quelques-unes des questions qui pourraient vous venir à l'esprit si vous envisagez de déménager en Italie en 2021, et bien que l'incertitude de la pandémie, ainsi que d'autres incertitudes telles que le Brexit, aient pu suspendre vos projets, voici tout ce que vous devez savoir sur les tendances des prix des logements en Italie en 2021.

Baisse de prix en début 2021 en Italie

Si l'on regarde les données les plus récentes du secteur immobilier en Italie, le mois de janvier 2021 a vu des baisses de prix pour les propriétés d'occasion. Les prix des logements ont diminué de 0,6% par rapport au mois précédent, s'établissant à une valeur moyenne de 1 734 euros le m2. C'est selon un indice des prix établi par le département de recherche d'idealista, où les experts concluent qu'après la baisse des transactions en 2020, l'Italie voit désormais les premiers effets de la pandémie sur les prix des logements à travers le pays.

L'indice observe une division du marché en janvier 2021 qui pourrait nous donner une idée de la façon dont les prix des logements en Italie pourraient évoluer en 2021. Environ la moitié des régions italiennes ont connu des hausses de prix, tandis que l'autre moitié a connu des baisses. Les régions d'Italie qui ont connu la plus forte baisse des prix ont été le Latium (- 2,4%) et la Lombardie (- 1,2%), suivies par les Pouilles (- 0,9%) et la Vénétie (- 0,7%). La Ligurie, l'Émilie-Romagne et la Campanie ont connu de très faibles baisses de 0,3% et la Basilicate et le Piémont de 0,2%.

En revanche, les régions où la hausse des prix des logements est la plus élevée sont la Vallée d'Aoste (2,9%), le Molise (1,5%), les Marches (1,2%) et le Frioul-Vénétie Julienne (1,1%). L'Ombrie et le Trentin-Haut-Adige ont tous deux enregistré des augmentations de 0,5%, suivis de la Sardaigne (0,4%), de la Toscane (0,3%), des Abruzzes et de la Calabre (0,2% dans les deux régions).

L'importance du vaccin COVID-19

Dans son dernier rapport, Nomisma, une société de recherche et de conseil en Italie, a également souligné que le nombre de ventes de l'année à venir et les prix des logements en Italie seront fortement influencés par la rapidité et l'efficacité avec lesquelles le vaccin sera mis à disposition. C'est un facteur particulièrement pertinent pour les acheteurs internationaux et les expatriés, car ceux qui souhaitent acheter une propriété en Italie n'auront peut-être pas suffisamment confiance pour le faire cette année si le vaccin n'est pas bientôt déployé.

La situation dans de nombreuses régions d'Italie, en particulier celles qui attirent des acheteurs étrangers, est donc très incertaine. Si l'incertitude se maintient, comme le prévoit Nomisma, le nombre de transactions immobilières en Italie sera inférieur à un demi-million : 495 000 unités dans l'hypothèse la plus optimiste, ce qui aura aussi sans aucun doute un effet sur les prix de l'immobilier en Italie.

Hausse des prix des maisons neuves avec des espaces ouverts

Quiconque envisage d'acheter une propriété en Italie en 2021 recherchera très probablement des espaces adaptés aux nouveaux besoins apparus pendant la période pandémique : des environnements ouverts et spacieux pour garantir des distances interpersonnelles, des espaces extérieurs, de la place pour le télétravail, etc. Attention, les experts immobiliers affirment que les propriétés qui répondent à ces critères, en particulier les propriétés neuves en Italie, subiront une moindre variation de prix et que les prix pourraient même augmenter.

Prévisions 2021 pour le marché immobilier italien

« Le marché immobilier italien a bien résisté à l'impact de la pandémie, sous la pression de l'évolution des besoins de logement provoquée par la crise et avec des taux d'intérêt à des niveaux historiquement bas », a expliqué Vincenzo De Tommaso, responsable du bureau d'études chez idealista. Dans cette optique, et selon Statista, la société de données sur le marché et la consommation, les prix des logements dans le pays méditerranéen continueront de baisser de 2,6%, 4% dans le pire des cas, une situation bien plus positive que dans les autres pays de l'UE. La même source pense que l'évolution des prix des logements en Italie sera étroitement liée à la réaction de l'économie italienne aux mesures COVID-19 en 2021.

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista