Nouvelles sur le coronavirus : règles actuelles concernant les voyages en Italie

Photo de Vidar Nordli-Mathisen sur Unsplash
Photo de Vidar Nordli-Mathisen sur Unsplash
6 juillet 2020, Emma Donaldson

Alors que l'Italie se rétablit progressivement après la pandémie de COVID-19, l'industrie du tourisme cherche à redémarrer cet été 2020. L'Italie a déjà rouvert ses frontières à certains visiteurs internationaux, mais pas à tout le monde. Voici un petit guide pour savoir qui peut voyager en Italie en ce moment.

Qui peut voyager en Italie maintenant ?

Les premières restrictions frontalières en Italie ont été levées le 3 juin 2020 où les visiteurs de plusieurs pays ont été autorisés à accéder sans restriction au pays pour le tourisme et à d'autres fins, sans exigence de quarantaine. Les pays autorisés à visiter l'Italie à partir du 3 juin sont:

  • Les 26 autres États membres de l'Union européenne
  • La Grande-Bretagne
  • Autres membres de l'espace Schengen : Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse
  • Le Vatican, Monaco, Saint-Marin et Andorre

Sous les mêmes conditions, les résidents italiens qui voyagent à l'étranger ne sont pas non plus tenus de respecter une période de quarantainej lorsqu'ils retournent en Italie.

Quand les touristes d'autres pays seront-ils autorisés à voyager en Italie ?

Le tourisme est actuellement autorisé en Europe, mais tous les autres voyages non essentiels vers l'Italie depuis n'importe où en dehors de l'Europe n'ont pas été autorisés depuis le 17 mars et restent interdits.

L'Union européenne lève maintenant les restrictions à travers l'Europe et la majorité des États membres ont approuvé une liste de 15 pays, connue sous le nom de «liste sûre». Cette liste est composée de 15 pays non membres de l'UE considérés comme «sûrs» en raison de leur situation épidémiologique COVID-19. Par conséquent, les voyageurs originaires d'Algérie, d'Australie, du Canada, de Géorgie, du Japon, du Monténégro, du Maroc, de Nouvelle-Zélande, du Rwanda, de Serbie, de Corée du Sud, de Thaïlande, de Tunisie et d'Uruguay, ont été autorisés à entrer en Europe à compter du 1er juillet 2020. La Chine est également provisoirement inclus dans cette liste mais uniquement à la condition que les autorités chinoises approuvent un accord de réciprocité. Les États-Unis ont été exclus de la liste.

L'Italie a toutefois décidé de se retirer de cette mesure et continue d'interdire les voyageurs non européens. Par conséquent, l'Italie ne recevra pour le moment aucun visiteur de ces pays « sûrs » non membres de l'UE dans le but d'empêcher de nouvelles vagues de coronavirus dans le pays. Dans le même ordre d'idées, l'Italie maintient également la période de quarantaine obligatoire de 14 jours pour tous les voyageurs en provenance d'un pays non membre de l'UE, qui s'applique même s'ils ont voyagé ou se sont arrêtés dans un autre pays de l'espace Schengen en cours de route.

Est-il possible de se rendre en Italie depuis l'extérieur de l'UE en cas d'urgence ?

Il existe plusieurs exceptions dans lesquelles il est actuellement possible de se rendre en Italie depuis l'extérieur de l'UE (où la période de quarantaine obligatoire de 14 jours doit encore être respectée).

  • Si vous résidez en Italie mais êtes actuellement en dehors du pays et hors de l'UE, vous pouvez retourner à votre lieu de résidence en Italie.
  • Ceux qui voyagent en Italie depuis l'extérieur de l'UE pour un travail justifié ou des besoins de santé urgents seront également autorisés à entrer en Italie.

Avant de voyager en Italie, c'est une bonne idée d'effectuer des recherches en consultant l'ambassade de votre pays en Italie pour les derniers conseils et restrictions. Des conseils de voyage à jour pour chaque pays de l'UE peuvent également être consultés en consultant le site Web Reopen EU, un nouvel outil numérique lancé par l'Union européenne avec les informations les plus récentes sur la santé et la situation des voyages en provenance de pays européens.

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista