10 spécialités de la gastronomie italienne

Les authentiques pâtes italiennes / Pixabay
Les authentiques pâtes italiennes / Pixabay
15 octobre 2018, Eleonora Passetto

Manger est l'un des plus grands plaisirs du voyage ou de la vie en Italie et cela permet de découvrir la culture et les traditions de chacune de ses régions.

À base de succulents produits frais cuisinés en toute simplicité, la cuisine italienne est surprenante. Pour goûter aux meilleurs plats régionaux de ce pays ensoleillé, faîtes une croix sur les restaurants aux recettes modernes et innovantes et rendez-vous dans de petits restaurants, tels que les trattoria et les osteria.

Voici 10 plats (du Nord au Sud) à goûter absolument si vous souhaitez découvrir la cuisine traditionnelle de l'Italie, ainsi que les meilleurs restaurants pour les déguster :

1. Canederli - Trentin Haut-Adige

Le canederli, le knödel du nord de l'Italie / Flickr
Le canederli, le knödel du nord de l'Italie / Flickr

Les canederli sont des boulettes de pain typiques du Trentin Haut-Adige, du Frioul et de la Vénétie, dans le nord-est du pays, et font partie du concept de la « cucina povera » (cuisine pauvre). Ils ressemblent au knödel allemand ou au kneydl juif. Ces boulettes sont un excellent moyen d'utiliser du pain rassis, en le combinant avec du speck ou d'autres produits de charcuterie, des œufs, du lait, du persil, de la farine et des oignons. Une fois les quenelles préparées et bouillies, elles sont servies soit avec du beurre fondu, soit dans un bouillon de légumes. C'est un repas très savoureux, parfait pour vous réchauffer pendant l'hiver.

Osteria a Le Due Spade à Trente :

2. Ossobuco alla milanese - Lombardie

Une spécialité milanaise savoureuse / Pinterest
Une spécialité milanaise savoureuse / Pinterest

L'Ossobuco et son Risotto alla Milanese au safran est l'un des plats de viande les plus emblématiques de la capitale de la Lombardie, Milan. Ce plat emblématique est à base de jarret de veau et son os rempli de moelle, généralement préparé avec de l'huile d'olive, du vin, des assaisonnements, des tomates et servi avec du riz ou autres légumes. Le meilleur reste la dégustation de la moelle crémeuse et délicieuse provenant des os du veau.

Restaurant Al Garghet à Milan :

3. Lasagna - Emilie Romagne

Lasagne à la bolognaise à base de ragù / Pixabay
Lasagne à la bolognaise à base de ragù / Pixabay

Contrairement à ce que l’on pense, les lasagnes ne sont pas originaires d'Italie. Leurs origines remontent à la Grèce antique, du mot grec « laganon », qui désignait les premières pâtes connues. C'est un must absolu si vous visitez Bologne ou l'Emilie-Romagne en général. Les lasagnes traditionnelles sont composées de feuilles de pâtes à lasagne avec du ragù, une sauce béchamel et du parmigiano-Reggiano qui forme une croûte croquante sur le dessus. 

Trattoria Da Me à Bologne :

4. Focaccia di Recco - Ligurie

La focaccia, l'un des pains les plus célèbres d'Italie / Wikimedia Commons
La focaccia, l'un des pains les plus célèbres d'Italie / Wikimedia Commons

Ce pain célèbre, appelé focaccia, est un plat typique et classique de la ville du même nom en Ligurie. Appelée localement fugassa, elle est très fine et fabriquée avec du fromage frais combiné à de la farine de blé, du sel, de la levure, de l'eau et de l'huile d'olive vierge extra. La Focaccia di Recco est protégée par la dénomination européenne IGP (Indication Géographique Protégée) et est la première spécialité culinaire au monde à être protégée par la marque communautaire.

Boulangerie Moltedo à Recco :

5. Ribollita - Toscane

La Ribollita, l’un des plats les plus importants de la Toscane / Flickr
La Ribollita, l’un des plats les plus importants de la Toscane / Flickr

From Florence with love. Issu de la traditionnelle « cucina povera » de mauvaise qualité, la ribollita a été créée par des serviteurs qui ont mis de côté la nourriture inachevée des maîtres (comme le pain ou les légumes) et l’ont fait bouillir pour constituer un repas. Ce ragoût traditionnel est cuisiné avec des légumes tendres, des pommes de terre et des haricots, le tout mélangé à du pain pour une délicieuse soupe crémeuse. 

Restaurant Buca Lapi à Florence :

6. Spaghetti alla carbonara - Latuim

La carbonara, l’un des chefs-d'œuvre de la cuisine italienne / Wikimedia Commons
La carbonara, l’un des chefs-d'œuvre de la cuisine italienne / Wikimedia Commons

La sauce Carbonara est typique du Latium et plus précisement de Rome. Préparée avec des ingrédients populaires, elle offre à ceux qui la goûtent une expérience unique grâce à sa saveur intense. Les spaghetti, les rigatoni et les bucatini sont les pâtes qui se marient le plus souvent à la carbonara à base d’œufs, de fromage à pâte dure (généralement du Pecorino Romano), de guanciale (ou pancetta) et de poivre noir en grande quantité. Le secret de son succès ? La texture crémeuse de la sauce qui vous rendra fou !

Trattoria da Felice a Testaccio à Rome :

7. Pizza - Campanie

L’un des plats les plus célèbres au monde, la pizza de Naples / Flickr
L’un des plats les plus célèbres au monde, la pizza de Naples / Flickr

La pizza napolitaine ou l'essence de la cuisine italienne. Elle semble facile à confectionner, mais faire une vraie pizza est en réalité tout un art et cela exige de nombreux ingrédients en plus du pain plat garni de tomates, de la mozzarella, de l’huile d'olive extra vierge et du basilic. La légende raconte que ce plat traditionnel italien a été créé en 1889 par le napolitain Raffaele Esposito, lorsque Marguerite de Savoie, reine du Royaume d'Italie, a visité la ville, inspirant le pizzaiolo qui a alors baptisé la pizza la plus célèbre, la Margherita.

Pizzeria Sorbillo à Naples :

8. Burrata - Pouilles

Fromage artisanal originaire des Pouilles / Pinterest
Fromage artisanal originaire des Pouilles / Pinterest

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la burrata, ce fromage italien à base de mozzarella farcie à la crème. Ce curieux fromage est né dans la ville d'Andria située dans la région des Pouilles au début du XXe siècle. Il existe de nombreuses fromageries dans la région où acheter ou manger une burrata fraîche, comme à Bari, Martina Franca, Andria ou Corato. Bon à savoir : en raison de sa fraîcheur, il est conseillé de consommer la burrata dans les 24 heures (48 heures maximum) suite à sa production.

Trattoria Pugliese à Gioia del Colle :

9. Arancini - Sicile

Les arancini au ragù, typique de la Sicile / Wikimedia Commons
Les arancini au ragù, typique de la Sicile / Wikimedia Commons

Les Arancini, plat traditionnel de Trapani, Palerme et Syracuse, se déclinent en plusieurs versions : ces boules de riz dorées et croustillantes sont le plus souvent farcies au ragú, mozzarella et petits pois. L'arancini sicilien est l'un des symboles culinaires du sud de l'Italie et un plat célèbre de la cuisine de rue.

Pâtisserie Savia à Catane :

10. Gelato - dans toute l'Italie

Glaces italiennes artisanales / Flickr
Glaces italiennes artisanales / Flickr

Hormis pasta et pizza, gelato fait partie des termes italiens devenus universels, et désigne la fameuse glace artisanale italienne. Manger l'une de ces glace, que ce soit dans un pot ou en cornet, est un des plaisirs indéniables de la vie qui s’associe à l'atmosphère magique de toute l'Italie. De la pistache de Bronte à la stracciatella en passant par la crème de Buontalenti, il y en a pour tous les goûts.

Gelateria Pasticceria Badiani à Florence :

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista